<   retour billetterie   >

Vertikal

CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL DE CRÉTEIL / MOURAD MERZOUKI — Cie KÄFIG
vendredi 8 janvier 2021
20h30
Théâtre des Ursulines
tarif exceptionnel 30€
+ de tarifs
durée : 1h10
placement numéroté
>  billetterie
Age 8+
distribution
direction artistique et chorégraphie Mourad Merzouki / création musicale Armand Amar / mise à disposition d’un espace scénique aérien Fabrice Guillot / Cie Retouramont / assistante du chorégraphe Marjorie Hannoteaux / lumières Yoann Tivoli, assisté de Nicolas Faucheux / scénographie Benjamin Lebreton / costumes Pascale Robin, assistée de Gwendoline Grandjean / mise en œuvre des agrès Yves Fauchon / formation en aérien Isabelle Pinon / avec Francisca Alvarez, Rémi Autechaud, Kader Belmoktar, Sabri Colin, Nathalie Fauquette, Pauline Journé, Vincent Lafif, Maud Payen ou Alba Faivre, Manon Payet, Teddy Verardo / régie lumière en alternance Fabien Leforgeais, Dominique Palabaud, Cécile Robin, Amélie Verjat / régie son en alternance Guillaume Blanc, Capucine Catalan, Alexis Lazar / régie plateau en alternance Patrick Ligarius, François Michaudel, Jeanne Putelat / rigger en alternance Yves Fauchon, Eric Lecomte, Jean Chevallier
production et soutien
Production Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig. Coproduction Biennale de la danse de Lyon 2018 ; Scène nationale du Sud-Aquitain ; Maison des Arts de Créteil. Avec le soutien à la création de la Comédie de Valence - centre dramatique national Drôme-Ardèche. Remerciements à Denis Welkenhuyzen, à l’origine de cette rencontre artistique. Le CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Cie Käfig – direction Mourad Merzouki est subventionné par la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Ile-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil Départemental du Val-de-Marne et la Ville de Créteil. Il reçoit également le soutien de l’Institut français pour ses tournées internationales.
Depuis toujours, Mourad Merzouki a l’art de croiser la danse hip hop à d’autres disciplines pour inventer un nouveau langage. Avec « Vertikal », le sol ne lui suffit plus et ses danseurs explorent une autre dimension, comme en apesanteur.

Le spectacle débute au pied  de parois imposantes dans un clair-obscur à la fois mystérieux et chaleureux. Les dix danseurs s’emparent de cet espace dans un jeu d’apparitions / disparitions puis décident d’aller voir plus haut, d’escalader les murs. Le spectacle bascule alors dans une énergie et une magie aériennes. Pour les interprètes, les codes sont totalement bousculés. Le danseur peut être  porteur ou au contraire voltigeur, marionnette animée par le contrepoids de ses partenaires au sol. On sent toute la technique nécessaire pour évoluer à la verticale mais c’est surtout la poésie et la sensualité des corps en mouvement qui enflamment le public. Un grand moment !

La compagnie proposent deux ateliers d'initiation hip hop.

Ce spectacle bénéficie du soutien des
Établissements Maisonneuve.

 

Galerie
vidéos