Fermer l'alerte

Dans le cadre de la réglementation liée à la crise sanitaire, l’accès au Théâtre des Ursulines, à La Chapelle du Genêteil ainsi qu’aux événements extérieurs est soumis à la présentation du passe sanitaire pour toutes les personnes de plus de 12 ans.

Faire une recherche
Menu

le projet

Le projet artistique

« Un écosystème artistique rayonnant », nouveau projet artistique et culturel du Carré s’inspire de la richesse et de la diversité présentes dans la philosophie de la permaculture.

Il s’appuie sur quatre valeurs-piliers que sont la diversité, la convivialité, l’inclusion et la collaboration, et fera dialoguer les deux identités artistiques, art vivant et art contemporain qui forment l’ADN du Carré :

Diversité des lieux avec un développement des formes hors-les-murs, diversité des expériences avec des explorations sensorielles larges (dispositifs immersifs, déambulatoires…), convivialité avec une place belle faite à l’art de vivre au travers des arts culinaires, inclusion par une participation importante de personnalités de la société civile et le recours à la participation des habitants avec un attention particulière au lien intergénérationnel ; et enfin la collaboration comme maître mot des relations culturelles de territoire.

Il est ponctué par 2 temps forts :

  • Aire de jeunesse(s), temps fort art, découvertes et explorations
  • Au temps pour nous !, temps fort art, écologie et citoyenneté

Maël Grenier associe à ce projet 3 équipes artistiques : David Rolland, chorégraphe et danseur, Marion Aubert et Marion Guerrero de la Cie Tire pas la nappe, et le Collectif de la Meute, collectif d’artistes plastiques intervenant dans l’espace public.