Fermer l'alerte

Dans le cadre de la réglementation liée à la crise sanitaire, l’accès au Théâtre des Ursulines, à La Chapelle du Genêteil ainsi qu’aux événements extérieurs est soumis à la présentation du passe sanitaire pour toutes les personnes de plus de 18 ans.
À compter du 30 septembre cette mesure s’appliquera également aux 12-17 ans.

Faire une recherche
Menu

lever le masque

les jeudis du centre d'art contemporain
Eva Prouteau

Personne à mobilité réduite Personne en fauteuil roulant Niveau de français difficile
John Stezaker, « Mask » (Film Portrait Collage), CLXXIII, 2014 – collage, 20×17.6cm
Nombre de photo(s) 1 Photo

Capable de montrer et voiler dans un même mouvement, le masque est un objet culte, riche d’une longue histoire ponctuée de carnavals, de rites tribaux et de parures mortuaires, de théâtre et de jeux de rôle.

Il incarne donc le changement d’identité, mais peut aussi évoquer le port du voile ou la protection sanitaire. Il possède également une longue tradition au sein des beaux-arts : des visages expressionnistes de James Ensor au modernisme et à sa prédilection pour les masques d’Afrique et d’Océanie, des masques de Louise Bourgeois à ceux de Nicole Eisenman, les masques modernes et contemporains fascinent en tant qu’objet, mais aussi en tant qu’interface sociale, culturelle et politique. À travers de nombreuses sculptures, peintures, installations, performances et photographies, cette conférence se penche sur cet objet énigmatique, qui connecte souvent les mondes visible et invisible.

conférence


    à partir de 15 ans


    durée : 1h30