Fermer l'alerte

Les réservations scolaires sont ouvertes du 1er juillet au 9 septembre > voir formulaires en ligne ICI

Faire une recherche
Menu

L’île sans nom

Compagnie Instant Dissonant

Niveau de français difficile
comédien entouré de drapeaux dans un champ
photo © Benjamin Le Bellec
Un comédien portant une bannière entouré de spectateurs.
photo © Benjamin Le Bellec
Un comédien dans un champ avec 3 grands drapeaux et un guitariste.
photo © Benjamin Le Bellec
Un spectacle en extérieur de nuit.
photo © Tanguy Marchand
Nombre de photo(s) 4 Photos

De retour après une expédition de cinq mois dans une île volcanique de l’hémisphère sud, un homme nous convie à une grande fête à ciel ouvert. Le récit de ce voyage plonge dans les cicatrices géologiques, historiques et écologiques de l’île et prend la dimension d’un magnifique conte initiatique.
L’histoire de cette île du bout du monde va entrer en résonance avec l’histoire intime du voyageur à qui l’on diagnostique, à l’instant du départ, une blessure difficile à nommer. Ce lien sensible va le connecter au vivant, animal et végétal ainsi qu’aux légendes qui imprègnent ce bout de terre esseulé de l’Océan Indien. Guillaume Lambert et son équipe invente une forme théâtrale originale dans laquelle le paysage devient acteur. Imaginé en trois chapitres se déroulant jusqu’à la tombée de la nuit, ce spectacle immersif offre une traversée vibrante au son d’une guitare animale et du claquement des drapeaux.

distribution

écriture jeu et mise en scène Guillaume Lambert / dramaturgie et collaboration à la mise en scène Zelda Bourquin / assistanat à la mise en scène et régie plateau David Charier / recherche en théâtre et écologie Climène Perrin, doctorante à Paris 8 / scénographie et conception drapeaux Olivier Brichet / costumes et conception drapeaux Lise Crétiaux / musique et lumières Gauthier Ronsin / manipulation drapeaux Maxime Sales / voix enregistrée María García Vera / régie générale et son Fabien Gougeon / regard extérieur Élise Douyère, Albertine Villain-Guimmara / production Aurore de Saint-Fraud / diffusion Capucine Jaussaud

production et soutien

Projet initié dans le cadre de la résidence de création Ateliers des Ailleurs 5 financée par le Ministère de la Culture (DAC de La Réunion), les Terres australes et antarctiques françaises et le FRAC de La Réunion
Accueil en résidence et coproduction Maison de la Culture d’Amiens –Pôle européen de création et de production ; Festival Chalon dans la rue -CNAREP ; Fourneau(CNAREP)en accueil à la Loggia (Saint-Péran) ; Les Tombées de la Nuit – Rennes ; Le Strapontin – scène des arts de la parole (Pont Scorff) ; Chahuts – arts de la parole et espace public (Bordeaux) ; Centre culturel du Grain de Sel et la Réserve Naturelle de Séné ; Les Bambous – Saint Benoît (La Réunion) ; Animakt – Saulx-les-Chartreux ; Théâtre de Bécherel – EPI ; La MAPEMonde & la compagnie Lolita Monga (Salazie, La Réunion)
Projet lauréat de l’appel à projets TRAFFIC (collectif de soutien à la création et à la diffusion des arts du récit)
Dispositif d’accompagnement RADAR (Réseau des Arts de la Rue en Bretagne)
Avec le soutien de la DGCA -Aide nationale Art de Rue ; Drac Bretagne ; Dac Réunion – Actions artistiques et culturelles ; Région Bretagne ; Département Ille-et-Vilaine ; la SACD / Auteurs d’Espaces

théâtre

  • samedi 21 septembre 2024 - 19h00
    au bord de la Mayenne, Mairie d'Azé

pour venir :
en voiture 
Parking théâtre de verdure
à pied ou à vélo
Profitez de la voie douce pour une balade bucolique et un bilan carbone au top !

à partir de 12 ans


durée : 2h40 entracte inclus


L’entracte sera l’occasion d’un pique-nique partagé.
Apportez un plat salé ou sucré,
Le Carré vous offre à boire !