Fermer l'alerte

Fermeture de l’accueil du Carré du 26 février au 03 mars 2024. Billetterie en ligne accessible 24h/24h.

Du 4 au 8 mars, la billetterie sera également accessible par mail ou par téléphone de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h30. contact@le-carre.org / T. 02 43 09 21 52

Faire une recherche
Menu

Aylen Pritchin, violon
Sinfonia Varsovia

Barbara Dragan, direction

Personne à mobilité réduite Personne en fauteuil roulant Déficience visuelle Déficience mentale Maladie psychique Sans paroles ou ne nécessitant pas la maîtrise de la langue française
Pritchin Aylen © Anna Chobotova
Sinfonia Varsovia © Bartek Barczyk
Nombre de photo(s) 2 Photos

Aylen Pritchin est l’un des violonistes russes les plus doués et polyvalents de sa génération. Né à Saint-Pétersbourg, il commence le violon à l’âge de six ans dans sa ville natale et intègre ensuite le célèbre Conservatoire Tchaikovsky de Moscou dans la classe du violoniste Eduard Grack.
Premier prix du Concours Long-Thibaud-Crespin en 2014, Aylen reçoit également le Prix Temirkanov au Concours Sion-Valais en 2009 ainsi que le Quatrième Prix et le Prix Spécial du Jury, du Public et de la Presse au Concours International Tchaikovsky de Moscou en 2019.
Sa carrière de concertiste l’amène à se produire en Russie et à l’étranger. Il enseigne actuellement aux Conservatoire Royal d’Anvers et à la Hochschule Robert Schumann à Düsseldorf.

En avril 1984, Sir Yehudi Menuhin est invité par le Polish Chamber Orchestra (Orchestre de Chambre polonais) en tant que soliste et chef d’orchestre ; l’effectif de l’orchestre s’enrichit pour l’occasion de nouveaux membres et les concerts rencontrent un immense succès auprès du public et de la critique. Yehudi Menuhin accepte alors de prendre la place de premier chef invité et la formation prend le nom de Sinfonia Varsovia. Acclamé dans les plus prestigieuses salles de concerts et festivals du monde et jouant avec des chefs et des solistes de renommée mondiale – notamment Krzysztof Penderecki -, l’orchestre enregistre sous plusieurs labels et possède aujourd’hui une discographie de 300 titres dont beaucoup ont reçu d’importantes récompenses.

Felix Mendelssohn (1809-1847)
Concerto pour violon et orchestre n°2 en mi mineur opus 64
Le Songe d’une nuit d’été opus 61, extraits

Créé en mars 1845 à Leipzig, le Concerto pour violon de Mendelssohn marque l’avènement du concerto romantique, qu’illustreront avec panache Brahms ou Tchaïkovski.

Dans le cadre de Ma Région Virtuose.

Projet initié par La Région des Pays de La Loire, porté sur notre territoire par le Pays de Château-Gontier, en partenariat avec Le Carré.

musique

  • samedi 27 janvier 2024 - 16h30
    Espace Saint-Fiacre

durée : 45 min


placement libre

La billetterie ouvre à partir du vendredi 15 décembre au Carré ou sur la billetterie en ligne (frais de location 0,50 € / billet)