Faire une recherche
Menu

Thibault Cauvin

Récital guitare

Personne à mobilité réduite Personne en fauteuil roulant Déficience visuelle Sans paroles ou ne nécessitant pas la maîtrise de la langue française
© Frank Loriou
Nombre de photo(s) 1 Photo

Entre poésie, slam et rap, un kaléidoscope d’ambiances nocturnes avec ce programme qui nous conduit de la nuit new-yorkaise à la nuit berlinoise en passant par Los Angeles, ville des étoiles…

Thibault Cauvin est né avec une guitare, celle que lui a tendue son père, lui-même musicien. De là, tout s’est enchaîné avec un parfait naturel. Il étudie au conservatoire de Bordeaux et au Conservatoire National Supérieur de Paris, d’où il sort avec les honneurs. Puis il remporte 36 prix internationaux, dont 13 premiers (Los Angeles, Malaga, Vienne, …). A 20 ans, il devient le guitariste le plus titré au monde. Les concerts se multiplient, le monde veut entendre « le Petit Prince de la six-cordes ».

Depuis, Thibault voyage, plus de 120 pays visités pour près de 1500 représentations, des scènes les plus prestigieuses aux lieux les plus atypiques, du Carnegie Hall de New York à la Tour Eiffel, du Tchaïkovski Hall de Moscou à la Cité Interdite de Pékin, du Queen Elizabeth Hall de Londres à l’Acropollium de Carthage. La guitare de Thibault n’a pas de frontière, plus de limite, un soir 40 000 personnes peuvent l’entendre sur la plage de Royan, deux jours après il joue dans un temple en ruine aux confins de l’équateur pour quelques 200 privilégiés. La diversité, les contrastes, l’aventure, les découvertes, la liberté, les rencontres, tant de sujets chers à Thibault, qu’on entend dans sa musique.

Son jeu universel et sa personnalité attachante charment et rassemblent tous les publics. Les médias sont unanimement séduits par le « phénomène Cauvin », qu’ils soient généralistes comme Yann Barthès qui le qualifie de « Superstar de la guitare », Claire Chazal qui souligne la dimension « hors du commun » de ses concerts, Léa Salamé qui le présente comme « l’un des meilleurs guitaristes classiques du monde », ou spécialisés comme France Musique qui lui consacre chaque année de nombreuses émissions, Guitare Classique Magazine fidèle de la première heure, et tant d’autres. « Le Petit Prince » a grandi et son rêve d’enfant de jouer des notes capables de toucher tous les cœurs semble se réaliser.

Programme

Astor Piazzolla (1921-1992)
Milonga del Angel

Heitor Pereira (1960)
Bate-coxa

Stéphane Grappelli (1908-1997)
Les valseuses

Jordan Cauvin
Jeux interdits 2
Bach autrement I, II, III

Mathias Duplessy (1972)
La chevauchée céleste de Gengis Kahn

Sébastien Vachez (1973)
Raga du soir

Programme complet 2023

La Folle Journée en Région

musique

  • dimanche 29 janvier 2023 - 17h30
    Théâtre des Ursulines

durée : 45 min


placement libre

La billetterie ouvre à partir du samedi 10 décembre au Carré ou sur la billetterie en ligne (frais de location 0,5 € / billet)
Le Carré délocalise sa billetterie le samedi 10 décembre de 11h à 20h et le dimanche 11 décembre de 11h à 19h pour le Marché de Noël > RDV Rue Gambetta