Fermer l'alerte

Dans le cadre de la réglementation liée à la crise sanitaire, l’accès au Théâtre des Ursulines, à La Chapelle du Genêteil ainsi qu’aux événements extérieurs est soumis à la présentation du passe sanitaire pour toutes les personnes de plus de 18 ans.
À compter du 30 septembre cette mesure s’appliquera également aux 12-17 ans.

Faire une recherche
Menu

la tragédie d’Hamlet

Compagnie Des Lumières et Des Ombres
Guy-Pierre Couleau

Personne à mobilité réduite Personne en fauteuil roulant Personne malentendante Niveau de français difficile
© Laurent Schneegans
© Laurent Schneegans
© Laurent Schneegans
© Laurent Schneegans
© Laurent Schneegans
Nombre de photo(s) 5 Photos

Guy-Pierre Couleau se sert d’Hamlet, mythique pièce shakespearienne pour livrer une version intemporelle et dépouillée portée par l’adaptation de Peter Brook.

La reine du Danemark se remarie avec le frère du roi, mort un mois auparavant. Le prince Hamlet ne supporte pas cette union qu’il vit comme une trahison. Une nuit, le fantôme de son père apparaît et accuse son propre frère de l’avoir tué pour accéder au trône et lui voler sa femme. Il attend de son fils qu’il se venge pour lui rendre justice…
Profondément perturbé par ces révélations, Hamlet est tiraillé face au choix qu’il va devoir faire : être ou ne pas être à la hauteur de la demande de son père ?
Pour Guy-Pierre Couleau, la « véritable tragédie d’Hamlet » est celle qui se loge en chacun de nous lorsque nous sommes confrontés à notre propre destin. Dans cette adaptation pour 8 comédiens, Benjamin Jungers, ancien pensionnaire de la Comédie-Française, incarne un Hamlet subtil d’intelligence et d’émotion.

distribution

de William Shakespeare / adaptation de Peter Brook / texte français de Jean-Claude Carrière, Marie-Hélène Estienne / mise en scène Guy-Pierre Couleau / scénographie Delphine Brouard / lumières, régie générale Laurent Schneegans / costumes Camille Pénager / musiques, son Frédéric Malle / avec la participation d’András Vigh, de l’Ensemble Luau / chorégraphie de combat Florence Leguy / assistante à la mise en scène Mona Martin-Terrones / maquillages, coiffures Kuno Schlegelmilch / avec Benjamin Jungers, Anne Le Guernec, Nils Ohlund, Emil Abossolo M’Bo, Sandra Sadhardheen, Bruno Boulzaguet, Thomas Ribière, Marco Caraffa / à la mémoire de Jean-Claude Carrière / administration, production et diffusion La MagnanerieAnne Herrmann, Victor Leclère, Martin Galamez, Lauréna de La Torre et Margot Graindorge

production et soutien

Production Des Lumières et Des Ombres. Coproduction Les Scènes du Jura – Scène nationale. Accueil en résidence Théâtre 13 / Paris ; Théâtre d’Auxerre. Avec la participation artistique du Studio d’Asnières-ESCA. Des Lumières et Des Ombres est conventionnée par le Ministère de la Culture.

théâtre


    à partir de 14 ans


    durée : 2h


    placement libre