Fermer l'alerte

Dans le cadre de la réglementation liée à la crise sanitaire, l’accès au Théâtre des Ursulines, à La Chapelle du Genêteil ainsi qu’aux événements extérieurs est soumis à la présentation du passe sanitaire pour toutes les personnes de plus de 18 ans.
À compter du 30 septembre cette mesure s’appliquera également aux 12-17 ans.

Faire une recherche
Menu

à table !

Le Théâtre de Nuit
Compagnie Tro-Héol
Monstre(s)

Alerte PMR Personne malentendante Niveau de français difficile
© Jerome Corgier
Celle qui regarde le monde © Geraldine Kouzan
Celle qui regarde le monde © Geraldine Kouzan
Celle qui regarde le monde © Geraldine Kouzan
Celle qui regarde le monde © Geraldine Kouzan
Celle qui regarde le monde © Geraldine Kouzan
Celle qui regarde le monde © Geraldine Kouzan
Celle qui regarde le monde © Geraldine Kouzan
Celle qui regarde le monde © Geraldine Kouzan
Scalpel © M. Anton
Scalpel © M. Anton
Scalpel © M. Anton
Scalpel © M. Anton
Goupil et Kosmao © Etienne Saglio
Nombre de photo(s) 14 Photos

Initialement prévue en novembre-décembre 2020, la cinquième édition du festival ONZE revient avec les trois compagnies coproduites pour l’occasion. Chacune de leurs propositions aux univers artistiques très différents est présentée au cours de la soirée comme les plats d’un menu marionnettique. Et pour continuer à échanger, les entractes seront aussi l’occasion de passer À table !

Celle qui regarde le monde
Le Théâtre de Nuit (Saillans – 26)
Aurélie Morin
Nous plongeons de manière sensible dans l’histoire d’une jeune fille, Déa, qui rencontre Enis, un jeune garçon qui rêve d’aller en Angleterre après avoir fui son pays en guerre. Déa, en découvrant peu à peu sa réalité et ses espoirs, décrypte en même temps les absurdités d’un système contradictoire. Aurélie Morin convoque les matières et les figures du théâtre d’ombres pour donner corps aux espoirs et aux rêves des personnages, pour tenter de les aider à trouver une place dans le monde qui a du sens à leurs yeux.

Scalpel
Compagnie Tro-Héol (Quéménéven – 29)
Martial Anton et Daniel Calvo Funes
Automne 2053. Emma accède enfin au GRAND PROTOCOLE, Elle aura droit à un changement radicale, abandonnant ainsi son physique quelconque. Elle pourra accéder au poste longtemps convoité, celui d’être enfin en contact direct du public… Une sacrée aubaine pour le chirurgien consulté, qui n’hésitera pas à lui proposer une liste effarante de possibilités et à la convaincre que cette initiative lui permettra d’être Femme du 21e siècle !

Goupil et Kosmao
Monstre(s) (Rennes – 35)
Etienne Saglio
Dans la pure tradition des numéros de cabaret, le grand magicien Kosmao s’avance avec son assistant Goupil. Les tours de magie s’enchaînent mais la mécanique va se gripper car Goupil est un assistant rebelle. Il faut dire qu’il était d’abord un renard, puis une écharpe avant de faire ce métier. Dans un duo comique classique, la magie nous fait basculer progressivement dans un univers de film d’animation qui se joue sous nos yeux. Un hommage aux classiques de Tex Avery et des studios Pixar.

distribution

Celle qui regarde le monde:

texte Alexandra Badea / conception, graphisme, mise ombres, scénographie Aurélie Morin / artistes complices dans la genèse du projet Elise Gascoin, Chloé Attou / avec Arnaud Delicata, Caroline Demourgues ou Aurélie Morin / regard extérieur Maud Hufnagel / réalisation des objets, silhouettes Aurélie Morin, Élise Gascoin, Julia Kovacs / réalisation du castelet Bertrand Boulanger / bande son, régie générale Aurélien Beylier

Scalpel:

écriture Alexandra Melis / mise en scène Martial Anton, Daniel Calvo Funes / distribution en cours / scénographie Daniel Calvo Funes, Martial Anton / fabrication des marionnettes Daniel Calvo Funes, Alexandra Melis

Monstre(s):

création Etienne Saglio / interprétation Antoine Terrieux / régie générale Benoit Desnos / création informatique Tom Magnier / création machinerie Simon Maurice / regard extérieur Valentine Losseau, Raphaël Navarro / régie plateau en cours

production et soutien

Le Puits / The Well

Coproduction Onze, biennale de la marionnette et des formes manipulées Mayenne – Sarthe – Maine-et-Loire. Le Théâtre de Nuit est en convention avec le MCC Drac Auvergne-Rhône-Alpes ; le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes et bénéficie du soutien du Conseil Départemental de la Drôme et de la Communauté de Communes du Crestois et du Pays de Saillans – Coeur de Drôme.

Scalpel

Coproduction Onze, biennale de la marionnette et des formes manipulées Mayenne – Sarthe – Maine-et-Loire.

Goupil et Kosmao

Production Monstre(s). Coproductions Onze, biennale de la marionnette et des formes manipulées Mayenne – Sarthe – Maine-et-Loire ; L’Estran, Guidel (56). Accueil en résidence Le Théâtre, Scène conventionnée de Laval (53). Aides à la création DRAC Bretagne, Conseil Régional de Bretagne et Ville de Rennes. Monstre(s) bénéficie du soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets.

festival onze

marionnettes et objets


    à partir de 11 ans


    durée : 1h30 environ + 2 entractes


    placement libre