Fermer l'alerte

Dans le cadre de la réglementation liée à la crise sanitaire, l’accès au Théâtre des Ursulines, à La Chapelle du Genêteil ainsi qu’aux événements extérieurs est soumis à la présentation du passe sanitaire pour toutes les personnes de plus de 18 ans.
À compter du 30 septembre cette mesure s’appliquera également aux 12-17 ans.

Faire une recherche
Menu

[3aklin] Jacqueline

Écrits d’Art Brut
Olivier Martin-Salvan

Personne à mobilité réduite Personne en fauteuil roulant Personne malentendante Niveau de français difficile
© Martin Argyroglo
© Martin Argyroglo
© Martin Argyroglo
© Martin Argyroglo
© Martin Argyroglo
Nombre de photo(s) 5 Photos

Olivier Martin-Salvan et Philippe Foch font vibrer les textes d’hommes et de femmes internés. Les mots et la musique traduisent avec force un besoin vital de s’exprimer malgré la souffrance et l’enfermement physique et psychique.

Ce spectacle puise en partie son inspiration dans le livre de Michel Thévoz « Ecrits bruts » (1979). Les écrits bruts ont pour spécificité d’émaner d’auteurs marginaux, dépourvus de toute éducation artistique. Ils témoignent d’une grande liberté de forme, en dehors de toute norme syntaxique. Cette formidable matière théâtrale ouvre de grands espaces d’étrangeté et de poésie. Pour les rendre sensibles, le comédien et le musicien nous accompagnent vers la richesse complexe de l’esprit humain. Sur la scène devenue espace mental, l’un revêt une incroyable superposition de costumes comme autant de présences schizophréniques. L’autre, enfermé dans une cage métallique, fait résonner les textes des tensions qui habitent leurs auteurs.

« Chambre d’écho aux textes des patients des institutions psychiatriques, cette création musicale et poétique plonge le spectateur au cœur de la psyché troublée. […] L’urgence impérative d’écrire se mêle alors à une rage humoristique qui multiplie, pour notre plaisir, les bras d’honneur à l’ordre établi. »

Patrick Sourd, Les Inrockuptibles

distribution

conception artistique Olivier Martin-Salvan / composition musicale Philippe Foch / avec Philippe Foch, Olivier Martin-Salvan / collaboration à la mise en scène Alice Vannier / regard extérieur Erwan Keravec / scénographie, costumes Clédat et Petitpierre / lumières Arno Veyrat / traitement et spatialisation sonore Maxime Lance / conseil à la dramaturgie Taïcyr Fadel / réalisation des costumes Anne Tesson / retranscription des textes Mathilde Hennegrave / régie générale, régie son Maxime Lance / régie lumière Thomas Dupeyron / production, diffusion, coordination Colomba Ambroselli assistée de Nicolas Beck

production et soutien

Production Tsen Productions. Coproduction Le Tandem Scène Nationale de Arras-Douai ; Le CENTQUATRE-PARIS ; Le Lieu Unique Scène Nationale de Nantes ; La Maison de la Culture de Bourges Scène Nationale ; Scène Nationale du Sud-Aquitain ; Tréteaux de France Centre Dramatique National ; Théâtre de Cornouaille Scène Nationale de Quimper. Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France (aide à la création) ; de la SPEDIDAM. Accueil en résidence Le Tandem Scène Nationale de Arras-Douai ; Le CENTQUATRE-PARIS ; Théâtre de la Cité – CDN Toulouse Occitanie ; Théâtre de l’Entresort de Morlaix ; Tréteaux de France Centre Dramatique National. Remerciements Alain Moreau ; Annie Le Brun ; Catherine Germain ; Nadège Loir ; Gian Manuel Rau ; Musée d’Art et d’Histoire de l’Hôpital Saint-Anne à Paris ; Collection de l’Art Brut Lausanne (Suisse) ; Réseau Fribourgeois de santé mentale à Marsens (Suisse) ; Kunstmuseum Bern (Suisse).

théâtre


    à partir de 15 ans


    durée : 1h


    placement libre