<   retour billetterie   >

Un break à Mozart 1.1

Kader Attou / CCN de La Rochelle / Cie Accrorap
dimanche 13 janvier
17h
Théâtre des Ursulines
tarif exceptionnel 30€
+ de tarifs
durée : 1h05
placement numéroté
>  billetterie
danse +++
musique +++
mariage réussi +++++
distribution
direction artistique et chorégraphie Kader Attou / interprètes du CCN de La Rochelle / Cie Accrorap (en alternance) Mickaël Arnaud, Sim’Hamed Benhalima, Damien Bourletsis, Bruce Chiefare, Virgile Dagneaux, Erwan Godard, Nicolas Majou, Kevin Mischel, Jackson Ntcham, Artem Orlov, Mehdi Ouachek, Nabil Ouelhadj / Orchestre des Champs-Élysées / direction Philippe Herreweghe / violon Bénédicte Trotereau, Clara Lecarme, Philippe Jegoux, Thérèse Kipfer, Ilaria Cusano ou Jean Marc Haddad / alto Marie Beaudon, Wendy Ruymen / violoncelle Vincent Malgrange, Harm-Jan Schwitters / contrebasse Michel Maldonado / musiques additionnelles Régis Baillet - Diaphane / création lumière Denis Chapellon / création des costumesJosy Lopez
production et soutien
Production CCN de La Rochelle / Cie Accrorap, Direction Kader Attou et l’Orchestre des Champs-Elysées en résidence en Nouvelle-Aquitaine, Directeur artistique Philippe Herreweghe. Coproduction La Coursive, Scène Nationale de La Rochelle, Les Gémeaux, Scène Nationale de Sceaux.
Quand Mozart rencontre le hip hop, cela donne un spectacle virtuose avec dix musiciens de l’Orchestre des Champs-Elysées et onze danseurs du Centre Chorégraphique National de La Rochelle. Fluide et élégant !

Les musiciens de l’Orchestre des Champs-Elysées occupent le fond de la scène et vont petit à petit servir d’écrin aux mouvements d’ensemble ou solos acrobatiques des interprètes de la compagnie de Kader Attou. C’est Don Giovanni qui ouvre le bal de cette rencontre atypique qui mêle excellence, performance et extrême sensibilité. La précision de chaque partition permet d’explorer un langage commun inattendu fait de notes, de silences ou de figures hip hop. Kader Attou utilise les danseurs comme Mozart les instruments de musique, ils sont au diapason des émotions qu’il veut nous faire passer. Une fois de plus, le chorégraphe bouscule les codes de la danse urbaine et affirme une écriture en adéquation avec toutes les époques.

En lien avec le spectacle : Atelier initiation hip hop.

Ce spectacle bénéficie du soutien des Etablissements Maisonneuve et de Au cours des halles.

          

 

    

Galerie