<   retour billetterie   >

Les Fureurs d’Ostrowsky

Gilles Ostrowsky / Jean-Michel Rabeux
mardi 16 octobre
20h30
Théâtre des Ursulines
plein tarif 20€ /
réduit 10€
+ de tarifs
durée : 1h10
placement libre
>  billetterie
théâtre +++++
mythologie +++
hémoglobine +++
distribution
texte Gilles Ostrowsky, Jean-Michel Rabeux / décors, costumes et mise en scène Jean-Michel Rabeux / avec Gilles Ostrowsky / lumières Jean-Claude Fonkenel / assistanat à la mise en scène Elise Lahouassa / régie générale Denis Arlot / construction des décors Florent Gallier, Fabienne Killy / réalisation de la tête Philippe Le Gall / participation à la réalisation des costumes Sophie Hampe
production et soutien
Production La Compagnie - Comédie de Picardie. Avec le soutien de la Ville de Pantin - Bureau du Spectacle Vivant. La Compagnie est subventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île- de-France et soutenue par la région Île-de-France au titre de la permanence artistique et culturelle, et par le département de la Seine- Saint-Denis. Remerciements : MC93 - Maison de la Culture de la Seine-Saint-Denis, Pierre-André Weitz, Théâtre Victor Hugo - Bagneux, Le Vivat - Armentières.
Le comédien Gilles Ostrowsky nous offre un hilarant délire mythologique autour de l’histoire des Atrides, une famille peu fréquentable pour laquelle meurtre et vengeance font partie du quotidien. Un joyeux bain de sang !

Dans la famille « Tu me voles ma femme donc je tue tes enfants et te les prépare en ragout », je veux Thyeste et Atrée ! Il y a aussi Pélopia, Clytemnestre, Egisthe, Agamemnon, Mélénas… et tout un tas de douceurs familiales que Gilles Ostrowsky, magnifique clown jeté dans l’arène,  interprète avec jubilation. C’est comme une libération portée par le plaisir du théâtre et de ses artifices ; ici on joue, nous sommes tous de connivence. Du coup, tout est possible, même rire de la terreur. Oui, cette  histoire est horrible et on s’en purge grâce au jeu à la fois gore et totalement grotesque. Famille  maudite, les Atrides représentent des héros mythologiques aux instincts finalement très bas. Une fois de plus, Jean-Michel Rabeux décape les vieux mythes et leur cruauté intemporelle pour mieux afficher la bêtise d’un monde qui se répète à l’infini.

Représentation sur temps scolaire
mar. 16 oct. 14h
publics concernés : 3ème > lycée

  

Galerie
vidéos