Fermer l'alerte

Dans le cadre de la réglementation liée à la crise sanitaire, l’accès au Théâtre des Ursulines, à La Chapelle du Genêteil ainsi qu’aux événements extérieurs est soumis à la présentation du passe sanitaire pour toutes les personnes de plus de 12 ans.

Faire une recherche
Menu

les résidences de territoire

Cinq artistes ou équipes artistiques partagent cette saison des aventures particulières avec et auprès des habitants du Pays de Château-Gontier. Chaque projet est une porte ouverte sur l’activité du Carré.
Musique vocale, installations, écriture, photographie, sculpture…
La diversité s’invite sur le territoire !

L’Ensemble vocal Sequenza 9.3

Catherine Simonpietri et son ensemble vocal seront présents sur le territoire sur 3 périodes, avec 3 concerts :

En partenariat avec le Conservatoire, Le Carré met en place un projet autour de la voix à destination des adolescents et des adultes.
Trois étapes pour rencontrer, former, accompagner les élèves des choeurs ados et adultes du Conservatoire, mais aussi des élèves des écoles Chant d’oiseau et St-Louis – Ste-Marie, et du collège Paul-Emile Victor.

Plusieurs restitutions sont prévues dont :
› jeudi 19 mai : première partie du concert « Noir Lac », avec les choeurs du Conservatoire dans le cloître des Ursulines.

› Cette résidence bénéficie du soutien de la DRAC des Pays de la Loire.

Venez à la rencontre de l’Ensemble Sequenza 9.3 :


La Compagnie Tire pas la nappe

Marion Aubert, autrice
Marion Guerrero, metteuse en scène

Pour leur première année en tant qu’artistes associées, Le Carré a passé commande à Marion Aubert et Marion Guerrero d’un projet à destination de jeunes adultes du territoire. Le principe est de créer une passerelle privilégiée entre de jeunes actifs résidant sur le Pays de Château-Gontier et Le Carré. Comprendre quelle place peut occuper un lieu culturel pluridisciplinaire dans leurs vies. En investissant l’écriture avec Marion Aubert, et la réalisation vidéo avec Marion Guerrero, ce nouveau groupe constitué nous apportera son regard sur les lieux, les hommes et les femmes qui comptent pour eux, leurs désirs et leur vision de l’avenir.

› Cette résidence bénéficie du soutien de la DRAC des Pays de la Loire.

avis de recherche !

Projet participatif.
Adolescent, jeune actif, jeune parent… vous avez ce dénominateur commun de la jeunesse !

Vous êtes des habitants du Pays de Château-Gontier.
Marion & Marion ne connaissent pas ce territoire.
Pour vos regards, impressions, témoignages, les deux artistes vous invitent à croiser leur route pour partager un bout de chemin de votre quotidien… ordinaire ou extra-ordinaire !
Nul ne sait où cela nous mènera… mais c’est
avec vous que cela se joue !

› Participation gratuite, sur inscription.
Faites–vous connaître auprès du Carré pour
une première rencontre
le samedi 18 septembre
à 18h30.


La Compagnie f.o.u.i.c.

Une compagnie, une photographe, un territoire.

Outre l’accueil de leurs spectacles, l’équipe sera en résidence du 20 au 29 septembre pour des répétitions et un projet photographique de Stéphanie Lacombe,
photographe du quotidien. Stéphanie Lacombe s’intéresse à ce qui se joue autour de la table, celle de chez nous, de notre quotidien, où une grande partie de notre vie se pose. Pour cette résidence, elle convoquera notre rapport intime aux smartphones au travers de rencontres qui deviendront clichés, pour une exposition de portraits dans le cloître des Ursulines puis sur le territoire, à partir de mai 2022.

› Cette résidence bénéficie du soutien de la DRAC des Pays de la Loire.


Le Collectif de la Meute
investit Bierné !

Les artistes du collectif posent leurs valises pour deux semaines sur la commune de Bierné-les-Villages. L’opportunité d’une plongée au cœur de la biodiversité et du lien sensible entretenu par les vivants sur notre belle planète, et en particulier en Mayenne.

En infusion sur ce territoire et par un travail de récolte In Situ auprès des habitants dans leurs lieux, la compagnie nourrit sa prochaine création « API ». Le spectacle s’interroge sur la place de l’Homme dans la nature.
À Bierné, le collectif trouvera toutes les conditions pour élaborer ce dialogue entre nature et culture. Des rendez-vous et des surprises ponctueront les échanges entre les Biernéens et le collectif.

Résidence à partir de novembre 2021

› Cette résidence bénéficie du soutien de la DRAC des Pays de la Loire.


Maxime Lamarche

résidence artistique de territoire

Au cours de la saison 21-22, le sculpteur Maxime Lamarche développera de multiples actions à destination des salariés de
l’entreprise Maisonneuve (négoce des aciers), de lycéens en formation professionnelle et d’étudiants des Beaux-Arts. L’artiste présentera également plusieurs œuvres à l’occasion de Gontierama 2022.

Après une formation de génie mécanique à Montbéliard, Maxime Lamarche est diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon en 2012. Son travail emprunte de nombreuses techniques issues de la construction mécanique (soudure, assemblage bois, composites…) en mixant l’artisanal avec les technologies les plus pointues. Au travers des paysages et des architectures qu’il convie,
l’artiste interroge la durée de survie de nos fantasmes et de nos illusions avec ses sculptures hybrides aux équilibres précaires. Il détourne des objets symboliques issus de la « société des loisirs », comme les voitures, les bateaux ainsi que les architectures, pour interroger leur charge culturelle. Jouant sur les échelles et les potentialités évocatrices de ses œuvres, Maxime Lamarche amorce un récit qui déroute et questionne notre finitude et utilise les reliquats de la société d’hier comme matière créatrice.

Né en 1988, Maxime Lamarche vit et travaille à Saint-Etienne.

Résidence ponctuelle de novembre 2021 à mai 2022

› Cette résidence bénéficie du soutien de la DRAC des Pays de la Loire et de la Région des Pays de la Loire.