La compagnie associée

2006 : Label Brut arrive au Carré, avec des projets plein les poches, l’excitation de découvrir en profondeur ce nouveau territoire et ses
habitants, la volonté d’être à la hauteur artistique de ce nouveau défi.

Quels sont les moments forts de ces 14 années ?

> Babette
Une multitude ! Difficile de faire une liste. Une chance inouïe d’être dans ce lieu, avec une équipe prête à relever tous les défis avec nous, les rencontres sur le long terme avec des spectateurs avisés et bienveillants, des créations que nous n’aurions pas pu réaliser sans cet accompagnement du Carré, un spectacle le long de la Mayenne, des folies artistiques, des rencontres avec des plasticiens, des tests riches et efficaces (même pour ensuite abandonner le projet !) face à un public au regard acéré, les fous rire d’Émilie, l’efficacité de toute l’équipe et leur humour…

> Laurent
Tous les petits riens qui rendent le grand tout possible. Les alentours, les autours, les rencontres surtout. Les regards complices, l’électricité statique. Les portes qui claquent. Le cirque des clefs. Les complicités. Les longues nuits à rêver dans ce lieu. Les alarmes. Les enfants qui naissent pendant ce temps-là. Le temps qui n’est pas le même dans les théâtres et celui qui est spécifique au Carré, comme au couvent ! Et qui est passé tellement vite. Et sinon je voudrais écrire tous vos prénoms… mais ils sont déjà tous dans la plaquette. Hier encore… à demain, Topette.

> Harry
Les 8 créations, les 6 universités (rassemblement de professionnels et amateurs autour d’une thématique avec des masterclass d’artistes de renom international), la dizaine de présentations de saison, les mini-créations pour les HaHa, les semaines en été de répétition et de création, les innombrables ateliers autour du théâtre d’objet, du jeu … Question difficile ! … Le Carré a été le berceau de beaucoup, beaucoup d’échanges. Je ne pourrais pas répondre à cette question.

Que regretterez-vous ?

> Harry
Je n’ai aucun regret, car je sais que nous reviendrons… Certainement pas dans les mêmes circonstances … mais j’aurais toujours la possibilité de re-goûter mes cookies préférés des boulangeries de Château-Gontier.

> Laurent
Ne pas pouvoir jouer comme prévu la première représentation d’« ici ou (pas) là » au Théâtre des Ursulines afin de terminer avec vous en beauté ce triptyque né au Carré.

> Babette
Ne pas avoir pu, à cause d’un virus minuscule, faire une fête grandiose d’au-revoir avec vous lors de la présentation de saison.

Un dernier mot ?

> Laurent
pas un mot … une chanson de Barbara, « Au revoir, nous étions bien ensemble, au revoir, ces liens qui nous assemblent, ne pourront pas se défaire, ce soir dans cette gare … Au revoir, où que tu sois, je serai caché à l’ombre de toi…»

> Babette
MERCI et à bientôt.

> Harry
Ça c’est facile : MERCI.

L’équipe Label Brut

Babette Masson, Harry Holtzman, Laurent Fraunié
Codirecteurs, metteurs en scène, comédiens
Charline Akif
Direction adjointe en charge du développementXavier Trouble Régie générale
Edwige Beck
Suivi administratif et développement des projets
Nicolas Soulié
Suivi communication ici ou (pas) là
Xavier Trouble
Régie générale

Le collectif Label Brut reste en Mayenne, suivez-nous
www.labelbrut.fr
https://www.facebook.com/label.brut